Randonner tranquille, à l’allure d’un âne…

Publié le 15/08/2018
Non classé

Les enfants les adorent ! Et les parents aussi ! Car ils font avancer les enfants en randonnée… Marcher avec un âne est une expérience de rando à vivre en famille ou entre amis… Une belle balade et rencontre en perspective…

Rando âne Drome

 

Quelques infos pour connaître l’animal

Avant de partir en rando avec un âne de bât, voici quelques informations sur votre futur compagnon de route.

D’abord, il a la réputation d’être entêté et c’est plutôt vrai ! Grâce au dispositif de bât installé sur l’animal, celui-ci portera une grande partie de vos sacs (jusqu’à 30-40 kg), alors, ne vous attendez pas à ce qu’il avance au galop ! Il marchera à son rythme (et n’essayer pas de lui imposer le vôtre !), c’est à dire à 3-4 km / heure.

Les ânes sont des animaux domestiques (on trouve cependant des ânes sauvages en Afrique et Asie) qui ne sont donc pas farouches… Ils vous feront craquer avec leur doux pelage et leurs petits yeux en amandes…

Son apparence se rapproche de celle du cheval mais l’âne a néanmoins des pattes plus courtes. Il peut mesurer au garrot de 0.80 à 1.60 mètres de hauteur pour un poids de 250 kg en moyenne.

Les ânes sont herbivores et leur nourriture de prédilection est donc l’herbe… Il n’est pas impossible que votre âne gourmand tente de faire quelques pauses casse-croûte pendant la balade…

Quelques conseils pour une bonne rando

Votre prestataire vous prodiguera certainement les conseils suivants avant le départ :

Pour faire connaissance avec l’animal rien de telle qu’une séance de soins pour brosser, étriller et curer les pieds  ! Pour le chargement des bagages, prenez soin de bien équilibrer le poids de part et d’autre de l’animal. Privilégiez également des bagages souples types sac de sport qui seront moins agressifs pour l’animal.

Pendant la balade, vous conduisez l’âne équipé d’un licol et d’une longe. Pour être en phase avec l’animal, il est conseillé d’être autoritaire mais tout en douceur pour que l’âne soit coopératif sans être brusqué.

L’âne est votre compagnon de route et porteur (il pourra ponctuellement porté les plus petits lorsqu’ils sont fatigués…) mais il n’est pas votre guide ! A vous de montrer le chemin, muni(e) de votre carte ou GPS…

Pour avoir un avant goût, regardez le beau reportage diffusé récemment sur France 2.

Dernière chose sur l’animal, si l’on dit que le cheval hennit, l’âne quant à lui brait. Alors, brait, feu, partez !

Rando avec âne Drôme

Quelques adresses pour partir en rando

En Royans Vercors

 

En Vallée de la Drôme Diois

 

En Drôme provençale

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *